menu
Partager

Est-ce que le miel périme ?

 
Par Didier Lacombe. 15 août 2022
Est-ce que le miel périme ?

Le miel fait partie de ces produits, comme le sel, le sucre et le riz, que tout le monde a chez soi et qu'on mange petit à petit. C'est pourquoi, d'une manière générale, ces boîtes passent beaucoup de temps dans nos armoires... Il est donc normal qu'à un moment donné on puisse se demander : est-ce que le miel périme ? Dans cet article de toutCOMMENT, on va justement parler de la péremption du miel et, comme vous êtes chanceux, on vous donnera aussi quelques astuces pour savoir si le miel est encore bon ou pas !

 

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment reconnaitre du vrai miel

Est-ce que le miel périme ?

La question que tout le monde se pose à propos du miel est : est-ce que le miel a une date de péremption ? Selon les règles de consommation, tous les produits doivent avoir une date de péremption ou une date limite d'utilisation, mais ces dates n'ont pas la même signification. Alors que la date limite de consommation est liée à la sécurité et, par conséquent, elle déconseille la consommation d'un aliment lorsque cette date est dépassée, la date limite de consommation est liée à la qualité, c'est-à-dire qu'à partir de cette date, le produit peut perdre de ses propriétés et sa durabilité dépendra donc de l'aliment lui-même et de ses conditions de conservation.

Ainsi, on peut dire que le miel a une date limite de consommation, mais pas une date limite d'utilisation, et donc qu'il ne peut pas périmer. Toutefois, afin de jouir de toutes ses propriétés et de consommer un miel de qualité, il est conseillé de le consommer de préférence dans les 2 ans qui suivent sa récolte.

Ainsi, si vous vous demandez si on peut consommer du miel après la date limite de consommation, sachez que vous le pouvez, mais que vous allez devoir garder à l'esprit qu'après ce délai, le produit peut subir des modifications qui peuvent affecter son état optimal pour la consommation.

Durée de vie du miel

Comme nous l'avons vu, la date de consommation du miel est de 2 ans après la récolte, et bien que le miel ne se périme pas, ce sont les années durant lesquelles il sera de meilleure qualité. Comme pour la plupart des produits, tous ne résistent pas au passage du temps et, petit à petit, ils se détériorent plus ou moins. Dans le cas du miel, cette détérioration est très lente en raison de sa composition.

Quelle est la raison de sa durabilité ? En raison de facteurs tels que le faible pourcentage d'eau qu'il contient (entre 17 et 18%), qui empêche la prolifération des micro-organismes. Le deuxième facteur qui complique le développement des bactéries nuisibles est le pH du miel, qui est acide. Enfin, les composés antimicrobiens du miel, tels que les composés phénoliques ou le peroxyde de carbone, qui ont des propriétés antifongiques et antibactériennes, garantissent que le miel ne se détériore pas excessivement avec le temps.

Bien que le miel soit un produit très résistant dans le temps, il est vrai qu'au fil des ans, il peut subir des modifications organoleptiques et physico-chimiques, telles que des changements d'acidité et d'humidité, qui peuvent entraîner une perte de qualité du miel. Pour cette raison, on considère qu'après 3 ans d'âge, le miel n'est plus dans un état optimal pour la consommation. Toutefois, la durée de conservation du miel peut varier en fonction des conditions dans lesquelles il est stocké.

Conservation du miel

Voici quelques conseils à suivre pour bien conserver du miel :

  • Gardez le miel loin de l'extérieur.
  • Fermez hermétiquement le pot.
  • Conservez le miel dans un endroit sec, en évitant les endroits humides.
  • Ne conserver pas le miel à des températures trop élevées ou au réfrigérateur. L'idéal est de le conserver à température ambiante et loin des sources de chaleur.
Est-ce que le miel périme ? - Durée de vie du miel

Comment savoir si le miel est en mauvais état ou non ?

Comme nous l'avons dit précédemment, le miel n'a pas de date de péremption, mais il peut par contre souffrir des changements qui altèrent sa qualité. Mais... comment savoir si le miel est en bon état ? Eh bien, en l'observant.

Si le miel n'a pas été stocké correctement, il peut perdre son efficacité, sa qualité et son aspect. Si vous remarquez que le miel a noirci, cela peut indiquer qu'il n'est plus en très bon état.

Le miel contient de l'HFM, un composé naturel présent en raison des niveaux élevés de sucre, d'eau et d'acidité. Si les quantités de MFH varient, en raison de l'exposition à des conditions et des facteurs défavorables, cela peut avoir un impact sur la qualité du miel. En d'autres termes, si le MFH est inférieur, le miel se transforme en sucre, se dessèche et fonce, perdant ainsi sa consistance et ses propriétés.

Dans le cas d'un miel frelaté, par exemple dilué avec de l'eau, il risque de se gâter rapidement, car l'eau est un facteur qui favorise la croissance des bactéries et autres micro-organismes. Pour vous en assurer, vous pouvez placer une cuillerée de miel sur du papier absorbant et la retirer. S'il y a des marques ou si le papier se déchire, cela signifie qu'il est frelaté, car le miel naturel ne laisse pas de traces.

Découvrez comment reconnaitre du vrai miel !

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Est-ce que le miel périme ?, nous vous recommandons de consulter la catégorie Aliments et Boissons.

Écrire un commentaire

Qu'avez-vous pensé de notre article?
Est-ce que le miel périme ?
1 sur 2
Est-ce que le miel périme ?

Retour en haut