Partager

Comment reconnaître le miel pur

 
Par Didier Lacombe. Actualisé: 18 avril 2017
Comment reconnaître le miel pur

Le miel d'abeille est apprécié pour les nombreux bienfaits qu'il apporte à l'organisme, vu qu'il se compose de nombreux minéraux comme le sodium, le potassium, le magnésium, le calcium, le fer, le manganèse, le cuivre, le phosphore, le zinc, le sélénium et les vitamines A, B et C. Il possède de nombreuses vertus, comme un pouvoir antiseptique, il aide à la régénération cellulaire, est un stimulant cérébral, aide à la digestion et agit comme puissant décontractant, entre autre. Cependant, beaucoup de miel vendu dans le commerce est adultéré, ce qui vous empêchera de pleinement profiter des précieux bienfaits offerts par le miel. Mais comment reconnaître un miel pur d'un miel altéré ?

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment remplacer le sucre naturellement

Comment vérifier la pureté du miel

Commencez par vérifier l'étiquette présente sur l'emballage du miel en question. Cherchez la liste des ingrédients (normalement toujours présente sur l'étiquette) et vérifiez la présence éventuelle d'additifs comme le sirop de maïs contenant des quantités élevées de fructose (qui en excès peut également s'avérer nocif pour la santé) ou encore le glucose commercial, qui n'est autre qu'une substance sucrée généralement obtenue par l'hydrolyse de l'amidon de maïs et qui contient, outre le glucose, des dextrines empêchant le miel d'être trop sucré.

Test de pureté

  • Trempez un morceau de pain rassis dans votre miel. Si après 8 ou 10 minutes le pain reste ferme et sec, alors votre miel est pur.
  • Mettez un peu d'eau directement dans un peu de miel puis ajoutez-y 2 à 3 gouttes d'essence de vinaigre ( acide acétique. Si le mélange devient mousseux, c'est qu'il s'agit d'un miel altéré.
  • Chauffez un morceau de fil d'acier inoxydable et insérez-le dans le miel. Si le miel est pur, il restera collé au fil, sans couler à nouveau dans le pot. Il est bon de savoir que la couleur de miel n'est pas un signe de pureté, comme certains semblent le penser.
  • Mélangez à parts égales du miel et de l'alcool, puis secouez le tout énergiquement. Le miel pur ne se dissoudra pas et se déposera dans le fond du récipient, contrairement au miel altéré qui, en plus de se dissoudre, donnera une teinte blanchâtre au mélange.
  • Plongez une cuillère à café de miel dans un verre d'eau. Si le miel n'est pas pur, il se dissoudra dans l'eau. Dans le cas contraire, c'est-à-dire en présence de miel pur, ce dernier restera compact et ressemblera à un élément solide dans de l'eau.
  • Vous pouvez également allumer une bougie ou une allumette et l'utiliser avec le miel pendant quelques secondes. Si le miel brûle, c'est qu'il est pur. La présence d'eau dans le miel altéré l'empêcherait de brûler.
  • Prenez un coton propre. Trempez-le dans le miel (juste un peu suffit). S'il ressort couvert de miel, cela confirmera sa pureté.
  • Déposez quelques gouttes de miel sur un papier absorbant et regardez s'il est absorbé par ce dernier. Si tel est le cas, c'est qu'il n'est pas pur.
Comment reconnaître le miel pur - Test de pureté

La cristallisation du miel, signe de pureté.

Il est également intéressant de savoir que tous les miels (bien que le miel soit initialement liquide), après un certain temps et à quelques exceptions près, ont tendance à s'adoucir, résultat d'un processus naturel et non due à une quelconque altération du produit. Ainsi, le miel pur se cristallise ou s'adoucit. Ceci n'est pas un problème mais une propriété du miel. Par conséquent, si le miel que vous avez acheté il y a « X » temps est devenu sucré, c'est qu'il est pur.

Parmi les autres techniques que vous pouvez entreprendre pour savoir le type de miel que vous avez choisi, vérifiez si un cercle de cire s'est formé sur la superficie du miel. Le miel véritablement pur devrait en posséder un. De plus, il est généralement assez liquide. Les miels altérés sont en effet plus épais car ils s'obtiennent en mélangeant une moitié de miel pur à une autre de glucose dilué dans de l'eau et des saveurs artificielles de miel, entre autres. Une fois que vous avez acheté votre miel et que vous souhaitez vérifier sa pureté, conservez-le au réfrigérateur pendant quelques jours.

Grâce au froid et à l'obscurité, le processus de cristallisation s’accélérera, confirmant ainsi sa pureté. Il peut prendre une teinte légèrement blanchâtre, pouvant toucher tout le pot, mais cela est tout à fait normal pour du miel pur. Vous pouvez également vérifier la pureté de votre miel en testant son goût. Pour cela, prenez une cuillère à café de miel et concentrez-vous sur la sensation ressentie alors. Il peut s'agir d'un léger picotement dans la gorge ou avoir la sensation que la langue est légèrement léthargique, tous deux uniquement possibles qu'en présence de miel pur.

Comment reconnaître le miel pur - La cristallisation du miel, signe de pureté.

La couleur du miel n'est pas un signe de pureté

En effet, la couleur dépend simplement du type de fleurs où les abeilles ont extrait le nectar. De la même manière, voir des bulles se former lorsque l'on secoue le miel ne donne pas d'indication quant à sa pureté mais plutôt sur la quantité de miel restant dans le pot. Maintenant que vous savez comment déterminer si votre miel est pur, vous pourrez pleinement profiter de ses bienfaits. N'oubliez pas : le miel prend soin du corps comme le ferez le meilleur des médecins !

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment reconnaître le miel pur, nous vous recommandons de consulter la catégorie Aliments et Boissons.

Écrire un commentaire sur Comment reconnaître le miel pur

Qu'avez-vous pensé de notre article?

Comment reconnaître le miel pur
1 sur 3
Comment reconnaître le miel pur

Retour en haut