Partager

Liste de plantes sauvages comestibles - TOP 10 avec photos

 
Par Elisa Poch de Feliu, Rédactrice. 30 juillet 2020
Liste de plantes sauvages comestibles - TOP 10 avec photos

Lorsque nous nous promenons dans les forêts, les jardins ou les chemins de campagne, il est inévitable que nous rencontrions une variété d'espèces végétales. Vous êtes-vous déjà demandé si certaines de ces plantes sont comestibles et quelle contribution leur consommation apporterait à notre corps ? Ces plantes comestibles sauvages ont certainement servi d'aliment principal à nombre de nos ancêtres, depuis les débuts de l'humanité jusqu'à nos jours.

Le problème que nous rencontrons aujourd’hui est la perte de ces connaissances ancestrales qui nous aident à identifier ces plantes comestibles sauvages et, dans certaines situations, à nous en servir pour nous aider dans notre vie de tous les jours. Lisez notre article ToutCOMMENT « Liste de plantes sauvages comestibles - TOP 10 avec photos » pour (re)découvrir certaines plantes sauvages comestibles oubliées que nous rencontrons souvent lors de randonnées ou de promenades en plein air. Nous vous présentons ainsi 10 spécimens avec leurs noms, leurs caractéristiques et des photos pour que vous puissiez les identifier. Bonne lecture !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment conserver des épinards au réfrigérateur

Quelles sont les plantes sauvages comestibles les plus recherchées ?

Les plantes sauvages comestibles les plus recherchées sont les suivantes :

  • Roquette sauvage (Eruca vesicaria).
  • Amarante sauvage (Amaranthus blitum).
  • Cardère sauvage (Dipsacus fullonum).
  • Pissenlit (Taraxacum officinale).
  • Menthe verte (Mentha spicata).
  • Pourpier (Portulaca oleracea).
  • Laitue vireuse (Lactuca virosa).
  • Bourrache (Borago officinalis).
  • Grand plantain (Plantago major).
  • Maceron (Smyrnium Olusatrum).

Plantes comestibles

Le saviez-vous ? Il est avéré que les plantes sauvages sont plus courantes que celles utilisées dans l'agriculture. Après tout, pendant des milliers d'années, les humains ont survécu principalement grâce à la végétation non cultivée. Et ce n'est que depuis environ dix mille ans, jusqu'à aujourd'hui, que la culture a remplacé la récolte de plantes autochtones.

Apprendre à différencier les plantes sauvages comestibles de votre région peut vous aider à tout moment. Après tout, on ne sait jamais quand on en aura besoin. Par exemple, si vous faites du camping ou de la randonnée, vous pouvez obtenir gratuitement de la nourriture de la nature en regardant simplement le bord du chemin.

Ainsi, certaines règles de base pour trouver des plantes comestibles dans des zones non urbaines impliquent aussi que vous devez faire quelques recherches sur les espèces autochtones comestibles et non toxiques dans votre région ou dans l'endroit où vous vous rendez. Vous obtiendrez ainsi un guide des plantes sauvages comestibles et toxiques personnalisé. Vous devez également prendre en considération le type de climat et le relief de l'endroit où vous vous trouvez, car cela vous aidera beaucoup dans la recherche de l'emplacement des plantes médicinales sauvages. Par exemple, si vous êtes dans une région humide, vous les trouverez très probablement exposées à la lumière directe du soleil et dans des espaces ouverts, ou près des berges.

Roquette sauvage (Eruca vesicaria)

Cette plante comestible est originaire de la Méditerranée et a été récoltée par nos ancêtres pendant des milliers d'années. Les premières traces de son existence remontent à l'apogée de l'Empire romain, où elle était utilisée comme aphrodisiaque. Aujourd'hui, elle est considéré comme une espèce appartenant à la famille des choux et, depuis 1990, elle a été incorporée à la gastronomie, bien qu'elle passe encore inaperçue dans la plupart des cuisines occidentales et qu'on la trouve principalement dans la cuisine méditerranéenne.

La roquette sauvage se reconnaît à sa texture croquante et à son goût piquant et amer intense. On l’identifie par son feuillage et sa hauteur qui va de 20 cm à 1 mètre. Sa floraison, principalement au printemps, se fait en grappes et se caractérise par la présence de 4 pétales en forme de croix classique blanc jaunâtre. N'oubliez pas que, pour cette espèce, vous ne devez manger que les feuilles de la roquette, pas les fleurs.

Liste de plantes sauvages comestibles - TOP 10 avec photos - Roquette sauvage (Eruca vesicaria)

Amarante sauvage (Amaranthus blitum)

L’amarante sauvage appartient à la famille Chenopodioideae. La partie la plus consommée de cette plante sauvage est sa feuille. L’on peut manger cette plante de façon très variée. Vous pouvez la manger crue ou cuite, vous pouvez aussi utiliser ses fruits pour faire des infusions et même de la farine.

Comment la reconnaître ? Il faut d'abord examiner sa taille. En général, cette plante sauvage mesure entre 20 et 60 cm. Sa couleur est vert foncé et elle possède une tige avec des branches rougeâtres. Ses feuilles ont des bords émoussés et dentelés. Elle est également considérée comme une plante sauvage médicinale grâce à ses grandes quantités d'antioxydants et de vitamines A, B, C, B1, B2, B3, et de minéraux tels que le calcium, le fer et le phosphore. Elle est utilisée dans de nombreux cas pour contrôler la fièvre, améliorer la flore intestinale et même pour détoxifier l'estomac.

Liste de plantes sauvages comestibles - TOP 10 avec photos - Amarante sauvage (Amaranthus blitum)

Cardère sauvage (Dipsacus fullonum)

Originaire de l'hémisphère nord de la planète, la cardère sauvage est une plante médicinale sauvage consommée principalement en infusion, à partir de l'extrait tiré de ses racines. Cette espèce de plante a des propriétés diurétiques, sudoripares et purifiantes. Elle serait également efficace contre l'arthrite et, par macération des racines, aiderait aussi à cicatriser les blessures.

Cette plante est facile à reconnaître. Elle peut atteindre 1,5 mètre de haut en ligne droite, et sa tige est pleine de fines épines. Elle se reconnaît également à son petit feuillage, avec quelques feuilles dentées qui s'attachent à la base pour recueillir l'eau. Il faut savoir que sa floraison est rose et en forme de tête conique, comme le montre la photo ci-dessous.

Liste de plantes sauvages comestibles - TOP 10 avec photos - Cardère sauvage (Dipsacus fullonum)

Pissenlit (Taraxacum officinale)

Les feuilles de pissenlit sont comestibles du moment où elles se développent jusqu'à ce qu'elles sont mûres, mais n'attendez pas qu'elles commencent à se flétrir. Cette espèce de la famille des astéracées est considérée, dans de nombreux endroits, comme une mauvaise herbe, mais la vérité est qu'elle a des propriétés médicinales. Parmi celles-ci, on peut citer sa capacité dépurative contre les intoxications et son effet diurétique, en plus d'être un excellent remède contre la constipation.

Le pissenlit atteint environ 40 cm de hauteur à maturité, et se compose de feuilles lancéolées uniformes de forme triangulaire et aux bords dentelés. D'autres caractéristiques permettant de le reconnaître sont sa courte tige entrelacée et une floraison jaune intense avec une corolle à 5 pointes.

Pour en savoir plus sur la façon dont consommer du pissenlit, consultez cet autre article.

Liste de plantes sauvages comestibles - TOP 10 avec photos - Pissenlit (Taraxacum officinale)

Menthe verte (Mentha spicata)

La menthe est l'une des plantes les plus connues et les plus utilisées au monde. Son arôme et son goût intenses en ont fait une espèce très recherchée pour la gastronomie et les cosmétiques. Pour sa part, elle possède également d'autres propriétés, qui en font une plante sauvage médicinale, telles que des propriétés antispasmodiques, antiseptiques et analgésiques. La forme de consommation courante, utilisée depuis des milliers d'années, est l'infusion, et l'extrait de feuilles de menthe se boit, bien qu'il puisse également être ingéré cru.

Pour identifier cette espèce de plante comestible, nous devons prêter attention à son arôme et à sa saveur intenses. Nous pouvons également nous appuyer sur ses caractéristiques physiques. Sa hauteur moyenne est d'environ 30 cm et ses feuilles sont en forme de lance. On la reconnaît également à sa floraison sous forme de calice de différentes couleurs, comme le lilas et le blanc.

Si vous souhaitez plus d'informations sur cette plante sauvage comestible, n'hésitez pas à consulter cet autre article sur les bienfaits de la menthe !

Liste de plantes sauvages comestibles - TOP 10 avec photos - Menthe verte (Mentha spicata)

Pourpier (Portulaca oleracea)

Ses propriétés nutritionnelles et curatives le précèdent depuis l'Antiquité, grâce à sa haute teneur en oméga 3 et à son action digestive. Le pourpier est une espèce d'arbuste rampant familier des succulentes ou Portulacées. Cette plante sauvage comestible s'est répandue dans le monde entier, mais ses origines sont indiennes et du sud de l'Europe. Il peut être consommé presque entièrement, des feuilles aux graines, qui servent à faire du pain.

Il est facile à identifier par le goût acide de ses feuilles, qui peuvent être consommées crues ou cuites, ainsi que par sa tige. Si l'on parle de reconnaître la plante sauvage médicinale par ses caractéristiques physiques, il faut alors regarder sa tige rouge et lisse qui s'étend à travers le sol, en raison de sa nature rampante. Ses fleurs, quant à elles, doivent être jaunes avec 5 pétales cachés sur le feuillage.

Liste de plantes sauvages comestibles - TOP 10 avec photos - Pourpier (Portulaca oleracea)

Laitue vireuse (Lactuca virosa)

La laitue vireuse est très proche de la laitue utilisée pour les cultures. Comme la plante commerciale, elle est recherchée pour consommer ses feuilles lorsqu'elle est en plein développement et avant sa première floraison. Cette plante sauvage comestible a également des propriétés psychoactives et analgésiques. Avec cette espèce particulière, vous devez être prudent, car bien qu'elle puisse être mangée, il ne faut pas en faire trop, car vous pourriez souffrir d'une grave intoxication.

Pour la reconnaître, il suffit d'observer la tige, qui doit être droite, lisse et ramifiée, en plus de son intérieur creux. Sa hauteur varie, mais en moyenne elle peut mesurer jusqu'à 1 mètre. Sa couleur, qui prédomine dans ses feuilles et sa tige, est bleu-vert. Une autre caractéristique qui le rend différent est son fruit pigmenté noir de petites proportions.

Liste de plantes sauvages comestibles - TOP 10 avec photos - Laitue vireuse (Lactuca virosa)

Bourrache (Borago officinalis)

La bourrache est une plante sauvage qui peut être consommée dans sa totalité. Elle est utilisée dans la cuisine méditerranéenne pour préparer un grand nombre de plats, comme les salades. Les soupes et les bouillons sont préparés avec le corps entier de la plante afin de tirer profit des minéraux qu'elle dégage et de les combiner avec l'eau. Elle peut également être consommée crue, mais ses poils urticants rendent le processus difficile.

Cette espèce phanérogame de boraginacées est facilement reconnaissable à ses minuscules poils urticants sur la tige et le feuillage. Sa hauteur moyenne varie entre 50 cm et 1 m. Ses fleurs ont 5 pétales en forme de triangle et sont de couleur bleue. Cette plante est originaire du continent africain, mais s'est répandue dans le monde entier, se retrouvant même en Amérique du Sud.

Si vous êtes intéressé par cette riche plante comestible, n'hésitez pas à en apprendre davantage sur la façon dont nettoyer les bourraches.

Liste de plantes sauvages comestibles - TOP 10 avec photos - Bourrache (Borago officinalis)

Grand plantain (Plantago major)

Une autre des plantes sauvages comestibles les plus courantes est le grand plantain. C'est une espèce végétale herbacée d'origine européenne et asiatique, mais elle s'est répandue dans plusieurs régions du monde, notamment en Amérique du Sud. L'utilisation de cette plante sauvage est médicinale. Ses applications sont variées, de son utilisation anti-inflammatoire sous forme de pâte, faite à partir de ses feuilles bouillies, à celle d'expectorant grâce aux mucilages et à l'acide silicique qu'elle contient. C'est également un excellent diurétique et un agent de guérison.

L'identification du grand plantain commence par l'observation de sa tige, laquelle doit être non ramifiée. Vous pouvez également tenir compte de sa hauteur, qui varie de 30 à 50 cm, et de son rhizome jaune. Si vous faites attention à ses feuilles, vous remarquerez qu'elles sont dentelées et vertes. Sa fleur en épi est vert clair avec des décolorations blanches.

Liste de plantes sauvages comestibles - TOP 10 avec photos - Grand plantain (Plantago major)

Maceron (Smyrnium Olusatrum)

Appartenant à la famille des Apiacées, le maceron est l'une des plantes médicinales sauvages qui contient de hauts niveaux de vitamine C, et ses propriétés sont également diurétiques et dépuratives. Depuis l'Antiquité, cette espèce est consommée crue ou cuite, et ses fruits sont utilisés pour aromatiser les pommades et autres aliments tels que le riz et les salades.

Reconnaître le maceron est simple. Observez sa hauteur, qui peut atteindre un mètre et demi. Sa tige est solide, mais chez les spécimens plus anciens, elle peut être creuse. La forme de ses feuilles est dentelée et sa composition est fine. Cette plante sauvage comestible donne également des fleurs et des fruits. Quant à sa floraison, elle est jaune verdâtre et ses fruits ont une pigmentation noire.

Liste de plantes sauvages comestibles - TOP 10 avec photos - Maceron (Smyrnium Olusatrum)

Vous êtes arrivé à la fin de notre article. Nous espérons vous avoir informé davantage sur les différentes plantes comestibles sauvages. À bientôt sur ToutCOMMENT !

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Liste de plantes sauvages comestibles - TOP 10 avec photos, nous vous recommandons de consulter la catégorie Aliments et Boissons.

Écrire un commentaire

Qu'avez-vous pensé de notre article?

Liste de plantes sauvages comestibles - TOP 10 avec photos
1 sur 11
Liste de plantes sauvages comestibles - TOP 10 avec photos

Retour en haut